https://www.messagescanins.com

69 Rue Victor Hugo

33140 - VILLENAVE D'ORNON

Tél. : 06.19.24.23.40

Mail : messagescanins@gmail.com

HORAIRES D'OUVERTURE

Lundi                     09h00-21h00

Mardi-Vendredi       09h00-21h00

Samedi                  09h00-21h00

Dimanche              09h00-12h30

 

MON CHIEN EST AGRESSIF, A DES CONDUITES AGRESSIVES !

A cette affirmation, une question récurrente : comment agir ou réagir lorsque mon chien a une conduite agressive ou comet une agression ?

 

Commençons par définir ce qu'est l'agression. Au sens strict, l'agression est une attaque envers un individu humain ou congénère. Au sens large, l'agression commence dès lors qu'il y a une menace concernant l'intégrité physique ou psychique d'un individu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cependant l'agression est un comportement normal et adaptatif nécessaire par exemple à la survie de l'espèce (nourriture, défense, reproduction,...) et se décompose en phases successives et évolutives.

 

  • La phase de menace : le chien prévient par des grognements, aboiements, peut retrousser les babines.

      Ceci pour éviter le conflit

  • La phase d'attaque : c'est le passage à l'acte qui se traduit chez le chien essentiellement par la morsure

  • La phase d'arrêt qui a lieu lorsque l'un des deux protagonistes se soumet.

  • La phase réfractaire

 

Ce comportement est anormal voire pathologique lorsqu'il se produit dans une situation qui ne l'explique pas ou lorsque la fréquence des agressions est anormalement élevée.  

 

Avant donc d'affirmer que son chien est agressif, il est important d'analyser pourquoi le chien a eu cette conduite. Qu'est ce qui l'a poussé à réagir ainsi ? Quelle a été son attitude avant et pendant l'agression ? Avant d'en arriver là, le chien émet des signaux, qui lorsque l'on est capable de bien les lire permettent la plupart du temps d'évitées ses conduites agressives.

Plusieurs situations peuvent amener un chien à avoir des conduites agressives :

 

  • Une chienne pour protéger sa nichée, on parle d’agression maternelle.

  • l’agression hiérarchique quant à elle permet aux protagonistes de clarifier une situation. C’est une agression contrôlée. Les menaces, postures et marquages sont suffisamment nombreux pour que l’un des deux chiens se soumette.

  • Tout chien adulte quelle que soit sa race, peut agresser pour défendre son territoire (agression territoriale). Le chien alertera son maître de la présence d’un intrus par des aboiements. Si ce dernier n’arrête pas sa progression, il y a risque d’agression, de morsure. Il s’agit pour le chien de contrôler les entrées et les sorties du territoire. Cependant l’arrivée de son maître doit lui permettre de se calmer et au maître de laisser entrer en toute sécurité le visiteur.

  • Plus grave et plus violente, il s’agit de l’agression par peur : elle est non contrôlée. Elle est due à un état émotionnel extrême du chien qui se sent en danger par anxiété ou que le danger soit bien réel (maltraitance, agression violente d’un congénère,…).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Enfin l’agression par irritation témoigne d’un mal être (agacement, douleur, crainte, fatigue,….) et est fréquente envers les personnes vivant avec le chien. L’agression est plus ou moins appuyée en fonction du niveau d’autocontrôle du chien et de l’intensité de l’émotion éprouvée par le chien.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now